Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités professionnelles

Actualités professionnelles


Actualité professionnelle
Publié le 02/02/2021

Section des Anciens Exploitants de la Marne

13 sections, commissions et groupes de travail de la FDSEA 51 œuvrent quotidiennement pour accompagner et défendre les agriculteurs marnais. Cette semaine, interview de Michel Rouyer, vice-président de la section des anciens exploitants.
 De gauche à droite : Jean Notat, président, Huguette Durand, vice-présidente et
Michel Rouyer, vice-président de la section des Anciens Exploitants de la Marne.

Pouvez-vous présenter le bilan de votre section pour cette année écoulée ?

En février a eu lieu le 1er conseil d’administration de la SDAE avec réélection du bureau sortant et présentation des activités programmées. Mais la période d’incertitude que nous vivons a fortement impacté le fonctionnement de note section. Depuis bientôt un an, la vie associative est en berne et les contacts en pâtissent fortement. L’Assemblée Générale du 20 mars a dû être annulée, causant la déception de nos membres qui attendaient ce moment de convivialité. Toutes les activités et les voyages programmées pour 2020 ont été annulés et reportés pour 2021. Tous, nous escomptions que le virus aurait disparu. Deux dossiers seniors ont été publiés. Celui du 3 juillet revenant pour partie sur l’épidémie et le confinement. Le 2e dossier du 18 décembre a repris les quelques avancées obtenues concernant les retraites redonnant quelques espoirs à l’approche de Noël. Un conseil d’administration s’est tenu le 30 septembre. Il a fait l’objet d’une intervention de Monsieur Hubert BRUNEEL, directeur de la MSA du 51, 08 et 55, qui a dressé le portrait des retraités agricoles de la Marne.

Quelles sont vos satisfactions sur les sujets travaillés cette année ?

Parmi les dossiers traités, retenons la décision tant attendue de la revalorisation des retraites, portées à minima à 85 % du Smic à partir du 1er janvier 2022. Avancée obtenue après des années de lutte menées par le syndicalisme agricole. Mais le compte n’y est pas, car les conjoints(e)s d’exploitants ont été oubliées… dossier à poursuivre donc.

La SRAE a changé d’équipe. Le nouveau Président, Paul Schiellein est assisté de nouveaux vice-présidents, dont Jean Notat, notre Président SDAE. Les délégués des 10 départements SDAE se sont retrouvés chez Jean et Monique Notat, cet été, à Chatrices, pour une réunion de travail en plein air, dans le cadre bucolique de son lieu de vie avec ensuite une visite de son exploitation piscicole et ovine.

Cependant, d’autres dossiers émanant du gouvernement nous interpellent : le 100 % santé obtenue après d’âpres discussions permettant le remboursement à 100 % de prestations jusque-là exclues : soins dentaires, ophtalmologie, et à compter du 01/01/2021, soins auditifs, 100 % des tarifs sécu, c’est-à-dire à des niveaux de tarifs moyens.

Autre préoccupation : le projet « Grand Age et Autonomie » lancé par Agnès Buzin, précédemment Ministre de la santé, dénommé 5e branche ou 5e risque. Des mesures destinées à financer les effets du vieillissement et de la perte d’autonomie concernant de plus en plus de personnes âgées. Monsieur Laurent Vachey fut chargé de remettre un rapport sur ce financement aux ministres chargés des comptes publics de solidarité et de la santé. Les grandes lignes de ce rapport ont été publiées dans le dossier sénior du 18/12/2020.

Un message particulier pour nos lecteurs ?

Autre nouveauté dans le fonctionnement de notre section, Laetitia Lang, affectée à d’autres fonctions au sein de la FDSEA, a cédé sa place à Cathy Gourlain connaissant très bien la section. Mais en congé maternité, c’est Natacha Gravier qui la remplace jusque début mars. Bienvenue à toutes les deux et merci à Laetitia ! Nous espérons qu’il sera possible de nous retrouver en 2021, peut-être au 2e semestre si les vaccinations viennent à bout du covid. Nourris de cette espérance, prenons patience, soyons raisonnables, prenez soin de vous.