La force d'un réseau

L’organisation de la FNSEA en réseau permet à la profession agricole d’être représentée sur tous les échelons politiques de la commune jusqu’à l’Union européenne. C’est le seul syndicat à disposer d’un tel réseau. Cette organisation permet de mieux prendre en compte les besoins locaux et les problématiques concrètes.

La FDSEA de la Marne adhère à la FNSEA et, à l’échelon régional, fait partie de la FNSEA Grand Bassin Parisien et de la FRSEA Grand Est

Un réseau ancré dans le territoire et au service des paysans

Avec 4300 adhérents exploitants, propriétaires ruraux et anciens exploitants et 470 agriculteurs élus, la FDSEA de la Marne offre à ses adhérents la force d'un réseau dense, présent sur l'ensemble du département.

Ce réseau s’organise en 27 unions cantonales, qui comprennent 100 syndicats communaux et intercommunaux.

Au total, la FDSEA est représentée dans 300 communes. Chaque canton est représenté au Conseil d’administration de la FDSEA par son président cantonal.

Les élections de tous les syndicats cantonaux, communaux, et celles des représentants des sections et commissions, ont lieu tous les 3 ans.

Par conséquent, le Conseil d’administration est renouvelé la même année, tout comme le Bureau exécutif et le Bureau syndical.

L’ADN de la FDSEA de la Marne est notre réseau et nos territoires

Notre gouvernance

La gouvernance de la FDSEA repose sur 3 instances : 

  • Le Bureau exécutif définit les orientations stratégiques du Groupe FDSEA 51, validées ensuite par le Conseil d’administration. 
  • Le Conseil d’administration est chargé de l'administration et de la gestion de la FDSEA. Il prend les décisions stratégiques. Il accorde ou refuse au Bureau syndical des autorisations pour agir et lui rend des avis quand ce dernier lui demande. 
  • Le Bureau syndical met en œuvre les décisions du Conseil d’administration.


Les sections et commissions thématiques de la FDSEA de la Marne

Sections, commissions, associations, sont autant d’instances qui rassemblent des agriculteurs élus autour de thèmes de travail.

Les élus sont formés sur le fond et s’engagent à participer à ces groupes de travail pour être référents d’une problématique et/ou d’un canton. Les adhérents intéressés par une thématique particulière peuvent demander à participer à ces groupes de travail.

C’est au sein de ces groupes que sont travaillées les positions et les propositions de la FDSEA. Elles sont ensuite soumises au Conseil d’administration pour validation.

Nos sections et commissions

C’est au quotidien que 15 sections et commissions sont au travail pour défendre et accompagner les agriculteurs de la Marne. Les présidents actuels sont les suivants : 

  • Commission Environnement : Jean-Marie Delanery et Laurent Lamort
  • Commission Gestion du territoire : Vincent Godin 
  • Commission des Agricultrices : Brigitte Leroy
  • Commission Faune sauvage : Sébastien Delanery
  • Commission Productions végétales : Benoît Piétrement
  • Commission Fiscale et Sociale : Thierry Fournaise
  • Commission Employeurs de main d’œuvre : Mickaël Jacquemin
  • Carte Moisson : Valérie Dugois
  • Section bovins viande (FDB) : Laurent Champenois
  • Section bovins lait (FDPL): Stéphane Minjeau
  • Section ovine (FDO) : Virgil Noizet
  • Section porcine (FDP) : sans président
  • Section des Propriétaires ruraux (SDPR) : Bernard Maloiseaux
  • Section des Anciens exploitants (SDAE) : Jean Notat
  • Section des Fermiers et métayers (SDFM) : Benjamin Perardel

Les autres groupes de travail

  • Le comité de gérance des Groupements Fonciers Agricoles Mutuels (GFAM) : Sébastien Mangeart
  • Le comité de gérance des associations foncières rurales : Vincent Godin  
  • Dynamique Projets : Mathias Benoist

Les Associations Spécialisées dans la Marne

La FDSEA de la Marne est aussi représentée au sein de 10 Associations Spécialisées nationales de la FNSEA (AS). Ces AS représentent les intérêts et spécificités de chaque production. Les référents marnais actuels sont les suivants :

  • CGB (Confédération Générale des planteurs de Betterave) : Vincent Gobillard, Vice-Président de la CGB Champagne Bourgogne (représentant Marne)  
  • AGPB (Association Générale des Producteurs de Blé) : Patrick Adam et Alain Boynard
  • AGPM (Association Générale des Producteurs de Maïs) : Jean-Luc Herveux 
  • FOP (Fédération française des producteurs d’Oléagineux et de Protéagineux) : Jean-Christophe Léglantier 
  • Légumes de France : Jacques Rouchaussé 
  • FNB (Fédération Nationale Bovine) : Laurent Champenois
  • CFA (Confédération Française de l’Agriculture) : Noël Appert

Un lien fort avec les jeunes

La FDSEA est un syndicat qui représente tous les agriculteurs, quel que soit leur âge, dès leur installation. 

Elle a une proximité historique avec le syndicat des Jeunes Agriculteurs de la Marne qui fédère plus spécifiquement les porteurs de projets et les chefs d'exploitation de moins de 38 ans. 

Ces deux syndicats indépendants savent  travailler ensemble et en complémentarité lorsque les enjeux le nécessitent.  

Une représentation régionale

 La FRSEA Grand Est 

La Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Grand Est fédère et représente, à l’échelon régional (DRAAF et Conseil régional notamment), les 10 FDSEA de son territoire. Plusieurs élus de la FDSEA de la Marne font partie du Conseil d’administration. Certains élus FDSEA siègent également, ou pilotent, des commissions de travail thématiques régionales (Faune sauvage ou Emploi par exemple).

La FNSEA Grand Bassin Parisien

Fondée en 1945, la FNSEA Grand Bassin Parisien a pour objet d’être le porte-voix du développement de l’agriculture de plaine innovante et durable. Elle réunit, sur le territoire du Bassin parisien, 12 fédérations départementales¹ (dont la FDSEA de la Marne) qui souhaitent :

  • Partager une vision claire et cohérente du développement territorial de l’agriculture.
  • Influer sur les débats d’idées par une expertise reconnue, une crédibilité affirmée, un sens du dialogue et de l’écoute assumé, auprès de la FNSEA, des organisations professionnelles agricoles nationales et européennes ainsi que des représentants politiques nationaux et européens.
  • Défendre le professionnalisme des agriculteurs et les externalités positives des systèmes de production de plaine, auprès d’associations de consommateurs, de fondations et des ONG.
  • Proposer des alternatives durables aux problématiques actuelles au sein de cercles de réflexion.
  • Expliquer les spécificités de l’agriculture de plaine, ses atouts et ses contraintes, au sein des Universités, Écoles, Réseaux, et auprès des Leaders d’opinion et des Journalistes.

¹ l’Aisne, l’Aube, l’Eure, l’Eure & Loir, l'île-de-France, la Marne, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, la Seine & Marne, la Seine-Maritime et la Somme.

La FNSEA

La FNSEA est un réseau de fédérations départementales et d’associations spécialisées par productions regroupant près de 70% des agriculteurs français. 

Représenter les Hommes, les produits et les territoires est l’objectif premier du réseau.

Au niveau local et départemental, 20 000 élus responsables sont à l’écoute des agriculteurs sur le terrain et les représentent dans les instances de concertation et de décision. Ils sont aidés par 1100 collaborateurs qui animent, informent et offrent conseils techniques, juridiques et fiscaux. La présence de ces hommes et de ces femmes sur l’ensemble des territoires permet de répondre aux sollicitations et aux besoins de tous les agriculteurs.

Concrètement, comment le réseau est-il organisé ? 

Les adhérents du réseau FNSEA sont représentés selon 3 échelons : 

  • Selon leur territoire : 96 fédérations départementales, 12 fédérations régionales.
  • Selon leurs productions : la FNSEA compte dans ses rangs 31 associations spécialisées qui défendent les intérêts économiques et techniques des agriculteurs par secteur de production. Elles sont réunies en 3 collèges : les productions animales, les productions végétales et les productions spéciales.
  • Selon leur statut social : la section des agricultrices, celle des propriétaires, des fermiers et des anciens exploitants.

Une représentation au niveau de l’Europe

Le COPA (Comité des Organisations Professionnelles Agricoles) représente plus de 22 millions d'agriculteurs européens et leurs familles. Son rôle est de promouvoir les meilleurs intérêts du secteur agricole auprès des institutions de l'UE et des autres acteurs concernés. Le COPA se compose de 60 organisations issues des pays de l’Union européenne et de 36 organisations partenaires d’autres pays d’Europe, comme l’Islande, la Norvège, la Suisse et la Turquie. Dès sa création, le COPA a été reconnu par les autorités communautaires comme le porte-parole de l’ensemble du secteur agricole européen.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, est aussi, actuellement, la présidente du COPA.

Le COPA s’associe dans son organisation à la COGECA (la Confédération Générale de la Coopération Agricole) qui représente les intérêts généraux et spécifiques des coopératives agroalimentaires, forestières et de pêche européennes.

Chacun à une place, venez prendre la vôtre !