Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Evénements

Evénements


Evénement
Publié le 06/04/2012

Les agriculteurs Marnais à la rencontre des Parisiens pour parler d'environnement

Un millier d’agriculteurs de la région Nord bassin Parisien sont attendus place du Trocadéro à Paris, le vendredi 13 avril prochain, à l’occasion de l’événement grand public Nuit Verte.

Communication positive

Le vendredi 13 avril prochain, les agriculteurs des douze départements les plus proches de Paris organisent la première édition de Nuit Verte, un événement grand public destiné à combattre les idées reçues sur l’agriculture.

De 19h à 2h du matin, la place du Trocadéro, le Pont de Iena et l’embarcadère des bateaux parisiens Port de la Bourdonnais seront pour une nuit les théâtres d’une vingtaine d’animations pédagogiques et de rencontres associant l’agriculture à l’une des propriétés inaliénables de l’humanité : l’eau.

En partenariat avec les caisses régionales de Crédit Agricole Brie Picardie, Champagne Bourgogne, Ile de France, Nord Est, Nord de France, Normandie Seine et Val-de-France, Nuit Verte présentera les bonnes pratiques environnementales de l’agriculture du Nord bassin Parisien.

Près de mille agriculteurs des douze départements sont attendus au Trocadéro pour représenter la diversité de l’agriculture de cette région et dialoguer de façon directe et positive avec les parisiens.

Des réponses grâce à la recherche

Les agriculteurs marnais prouveront leurs engagements environnementaux à travers la thématique "agriculture et protection des nappes souterraines".

L’escale marnaise expliquera de façon ludique et pédagogiqueles efforts entrepris par les agriculteurs pour diminuer l’impact des nitrates et des produits phytosanitaires sur l’eau des nappes. Elle s’appuiera en particulier sur les travaux réalisés au niveau de la plate-forme expérimentale de Thibie depuis 1993.

Un des messages principaux qui seront expliqués aux Parisiens portera sur l’importance des cultures intermédiaires piège à nitrates (Cipan).

Comme le souligne Gérard Aubrion, chercheur à Arvalis-Institut du végétal, responsable de l’expérimentation à Thibie : "il est indéniable que c’est bien la couverture du sol par les Cipan durant la période automnale et le début de l’hiver qui est la meilleure solution pour réduire de façon significative et suffisante les teneurs en nitrates de l’eau. Cette technique de couverture du sol entre deux cultures principales est nettement plus efficace pour la réduction des nitrates dans l’eau du sol que la diminution importante des doses d’engrais apportés".

Concernant la migration des produits phytosanitaires dans l’eau du sol, nous sommes au tout début de l’expérimentation, menée par Phyt’eau Réf depuis 2009. "C’est une plate-forme pleine d’espoirs pour les agriculteurs" estime Pascal Collard, président de l’Arep (Association régionale pour l’étude des grandes cultures en Champagne Crayeuse).

"Nous serons capables, je l’espère, de donner des résultats d’ici 5 à 7 ans. L’agriculture est une "science" à rotation lente, caractérisée par une campagne culturale annuelle. Il faudra du temps pour être capa-ble de dégager des résultats de cette expérimentation", insiste-t-il. Mais les agriculteurs de la région ont la volonté de faire progresser les connaissances agronomiques et leurs pratiques culturales en conséquence.

Des messages qu’il est très important de délivrer aux citadins, pour lutter contre les idées reçues et leur méconnaissance du sujet, tout simplement !

Carole Meilleur, responsable communication Groupe FDSEA51 
cmeilleur@fdsea51.fr

Témoignage : "Une Nuit à ne rater"
Par Thierry Bontour, Président de la FNSEA Nord Bassin Parisien 

Thierry Bontour,
Président de la FNSEA 
Nord Bassin Parisien

Je ne pourrais pas compter le nombre de fois où j’ai entendu "on ne communique pas assez" "on n’a pas réagi aux aberrations lancées dans les médias" "on s’est encore fait ‘déglingué’"

Si vous pensez tout cela, vous devez être présent à la Nuit Verte le 13 avril au Trocadéro. Vous avez au moins 10 bonnes raisons d’être là :
 1) Vous serez maître de votre communication puisque vous serez en direct avec le grand public.
 2) Vous ne serez pas en réaction par rapport à tel ou tel évènement, mais mieux encore, vous serez en communication positive et offensive.
 3) Vous montrerez que modernité, innovation, performance, riment avec protection des ressources naturelles.
 4) Vous montrerez toutes les actions engagées par les agricultrices et agriculteurs en matière de protection de l’environnement.
 5) Vous serez là pour casser certains préjugés tenaces.
 6) Vous serez fiers de représenter une activité économique de premier plan avec tous ses atouts sociaux, territoriaux, environnementaux.
 7) Vous porterez haut les couleurs d’un secteur d’activité qui rapporte 12 milliards d’excédents à la balance commerciale.
 8) Vous aurez à coeur d’expliquer au public nos valeurs fondamentales : 
      une agriculture pour nourrir les hommes 
      une agriculture à la pointe de l’innovation 
      une agriculture au coeur des enjeux environnementaux
 9) En cette période importante pour notre pays, vous montrerez les réalités de votre métier en vous réappropriant la couleur verte, quoi de plus normal pour des agriculteurs.
 10) Vous soutiendrez l’ensemble des équipes qui préparent cet évènementiel depuis 18 mois.

Enfin, avec les présidents des 12 FDSEA de la région FNSEA Nord Bassin Parisien, nous vous attendons nombreuses et nombreux pour faire scintiller les couleurs de l’agriculture de notre région.
Pour voir l’agriculture sous un nouveau jour cette nuit du 13 avril.


Informations pratiques

La Nuit Verte au Trocadéro : www.lanuitverte.com et www.fdsea51.fr
Vendredi 13 avril de 19h00 à 2h00 du matin.
Trocadéro : métro lignes 9 et 6, RER C ou bus n° 22, 30, 42, 63, 72, 82
Entrée libre et animations gratuites


Le programme

Les animations Nuit Verte à partir de 19h :
• Les 12 escales thématiques.
• Un pôle cynégétique.
• Un pôle machinisme.
• Un défilé de mode pour mettre le lin à l’honneur, en provenance de Normandie et du Mali.
• La participation d’invités prestigieux dont Fantani Touré, artiste malienne et ambassadrice de l’Unesco
• La dégustation des produits de la chasse avec les Toques Rebelles.
• Les 4 Saisons de Vivaldi et la féerie aquatique des Jardins du Trocadéro.
• L’espace "fond vert" (photographie et micro-trottoirs dans des décors et paysages virtuels).
• Une ferme pédagogique avec brebis, cochons, vaches…
• L’agri-dating : dialogue direct et rapide entre agriculteurs et parisiens
• La veillée et le "Grand quizz de la Nuit Verte" préparé par la Commission des agricultrices.

La nuit télévisée
A 20h45 aura lieu une émission de 52 minutes avec deux tables rondes :
• l’une réunira des intervenants de divers horizons pour répondre à la question : "comment les agriculteurs protègentils la ressource en eau ?"
• une autre avec des invités prestigieux se penchera sur la place des agriculteurs dans notre société aujourd’hui.

Les internautes pourront poser leurs questions via la page Facebook et les sites internet partenaires.
Pendant la deuxième partie de la soirée et jusqu’à 1h30 du matin, le Mag Nuit Verte donnera la parole à l’ensemble des acteurs de Nuit Verte : partenaires, intervenants divers.


Merci aux partenaires

La FDSEA 51 remercie vivement les partenaires qui l’ont aidée financièrement ou matériellement pour la réalisation de son escale : les entreprises de déshydratation de luzerne : Prodéva, APM Déshy, Luzéal et Sun Déshy, la Chambre départementale d’agriculture de la Marne, Acolyance, Cristal Union, Coop de France Déshydratation, l’A.R.E.P, Phyt’Eau Réf, Arvalis-Institut du Végétal, l’Agence de l’eau Seine-Normandie, le Syndicat général des vignerons.

La FDSEA remercie également Pascal Collard, président de l’A.R.E.P et Gérard Aubrion, Arvalis-Institut du Végétal, responsable de l’expérimentation de Thibie pour leur collaboration.


Pour en savoir plus : retrouvez la totalité de cet article en page 8 du journal
La Marne Agricole n°3005 du 6 avril 2012