Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Evénements

Evénements


Evénement
Publié le 15/03/2012

Salon de l'Agriculture 2012 : une édition réussie

Les visiteurs sont venus en nombre. La région Champagne-Ardenne a multiplié les animations.

Une agora placée sous les auspices de la
cathédrale de Reims.
Cette année encore, ils ont été nombreux à venir admirer vaches, veaux, moutons, porcs… Pour cette 49ème édition du Salon de l’agriculture, près de 681 231 visiteurs ont été comptabilisés (678 732 visiteurs en 2011). Le vendredi est traditionnellement la journée la plus fréquentée avec une nocturne jusqu’à 23 heures.

Le Salon de l’agriculture c’est également un salon de professionnel. Une cinquantaine de délégations étrangères se sont rendues Porte de Ver-sailles cette année.

"On a reçu, par exemple, une délégation Tchèque venue acheter de la viande bovine. On leur fait une présentation du salon dans une salle puis on leur propose des visites guidées sur les stands qui les intéressent"
, explique Valérie Le Roy, directrice de la communication.

Bien sûr, cette année, les candidats à la présidentielle ont été nombreux à arpenter les allées du salon. Pas moins de 14 d’entre eux se sont relayés devant les journalistes, éleveurs et curieux.

"En plus des informations habituelles qu’on donne aux visiteurs, il y en a beaucoup qui demandent quand vient telle ou telle personnalité et les éleveurs jouent le jeu de recevoir les candidats devant leurs bêtes", continue Valérie Le Roy.

Rendez-vous est déjà pris pour la 50ème édition du Salon de l’agriculture du 23 février au 3 mars 2013.

Succès pour l’Odyssée du sucre

Lors du salon, l’Odyssée du sucre du Centre d’études et de documentation du sucre (Cedus) a accueilli 50 000 visiteurs et surtout beaucoup d’enfants. La moitié d’entre eux ont assisté au spectacle "le merveilleux repas d’Ulysse".

En compagnie d’Ulysse, un petit garçon de huit ans, le public est invité à découvrir un "repas du dimanche" où règne convivialité et partage. Un hommage aux bienfaits du "repas gastronomique des Français" qui a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

La Champagne-Ardennes répond présent

La Champagne-Ardenne, 4ème région agricole française avait pris ses quartiers dans le hall des régions de France sur un espace de plus de 400 m².

C’est le Conseil régional qui fédère tous les atouts et toutes les énergies de la région en invitant les collectivités locales, les institutionnels, les entreprises d’agroalimentaire, les producteurs fermiers et les lycées agricoles à se réunir sous la bannière jaune et verte de la région.

Autour d’une agora placée sous les auspices de la cathédrale de Reims, fleuron de l’art gothique, 30 producteurs ont présenté leurs diversités.

Des journées thématiques ont rythmé la semaine et permis au public de découvrir la richesse de l’agriculture champardennaise, la variété des produits de son terroir, les atouts touristiques de son territoire et le savoirfaire de ses lycées agricoles et viticoles.

   
Le Marnais Frédéric Noizet, secrétaire général de la Fédération nationale ovine (FNO),
Bruno Forget (directeur Foire de Châlons) et Serge Preveraud (président FNO).
Le congrès de la FNO aura lieu pour la 1ère fois en Champagne-Ardenne, ce sera les 25 et 26 avril prochains à Châlons-en-Champagne.
  Jean-Michel Serres, président de la Fédération nationale porcine a promis à Bruno Forget qu’il viendrait pour la première fois à la Foire de Châlons-en-Champagne.   Roger Lanfroy (trésorier de la Fédération nationale bovine), Régis Jacobé (trésorier FDSEA 51), Pierre Michel (président de la Chambre d’agriculture des Ardennes) et Philippe Mennesson (président de la MSA Marne Ardennes).

   
 
Daniel Falala sur le stand Goyard pour faire découvrir le ratafia et le marc de Champagne.   Le bioéthanol avec Miss Better pour ambassadrice. En haut : la présidente de Légumes de France, Angélique Delahaye
et le Marnais Jacques Rouchaussé, secrétaire général.
En bas :  la Fédération régionale des agrobiologistes de Champagne-Ardenne avait pour la première fois un stand d’information. Sur la photo, Amélie Leroy.
  Bertrand du Cray, directeur du Cedus, a mis le sucre en vedette.