Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités du groupe

Actualités du groupe


Actualité du groupe
Publié le 09/07/2021

Rencontre avec le sous-préfet de Vitry

Une délégation de la FDSEA 51 a rencontré Jean-Philippe Fons, le nouveau Sous-Préfet de Vitry-le- François le 5 juillet, pour lui porter connaissance des sujets agricoles locaux.

Arrivé en avril 2021, M. Fons a fait l’essentiel de sa carrière au sein de l’éducation nationale et dans l’enseignement supérieur.

Force de propositions avec les élus syndicaux, le Sous-Préfet a écouté et échangé sur les problématiques locales auxquelles la profession fait face, notamment l’insécurité et la prolifération du galéga.

Insécurité : quelles réponses ?

Sujet majeur depuis plusieurs années dans le Vitryat, les problèmes d’insécurité ont été évoqués en premier avec le nouveau Sous-Préfet, déjà conscient du problème récurrent de vols de GNR, GPS et autres infractions en tout genre. La FDSEA 51 a fait remonter des constats locaux, certains sont édifiants : « nous retrouvons des tronçonneuses toutes neuves dans nos champs. Les voleurs les cachent ici afin qu’elles ne soient pas saisies lors des descentes du GIGN. C’est dangereux pour nos machines », déplore Laurent Champenois.

Pour M. Fons, « il y a une volonté politique, elle existe tant au niveau du Ministère de l’Intérieur que du Préfet ». Le sous-Préfet promet une hausse des effectifs de gendarmes sur le territoire.

Le galéga, une problématique locale

Sylvain Nicolas, délégué faune sauvage, a fait preuve de pédagogie pour attirer l’attention de M. Fons sur les dangers du galega (Galega officinalis) pour les animaux.

Malheureusement, « peu de signalements remontent du terrain car peu d’éleveurs et de vétérinaires identifient la plante et les symptômes qu’elle provoque, ni son seuil de toxicité » reconnaît Sylvain.

M. Fons, ne connaissant pas les dangers de cette plante, interrogera les services vétérinaires de la DDT pour en savoir plus.

Au-delà de ces sujets, la FDSEA 51 a fait remonter aussi les problématiques liées aux dégâts de grues, corbeaux, de la difficulté de trouver de la main-d'œuvre.

Rencontre entre une délégation d’élus de la FDSEA 51 de l’arrondissement de Vitry et le Sous-Préfet de Vitry (au centre).


Par Leclère Florian, Animateur FDSEA 51