Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités professionnelles

Actualités professionnelles


Actualité professionnelle
Publié le 17/06/2021

La FNB appelle à la rétention des animaux en ferme

Après avoir constaté que :

  • la consommation en viande bovine française augmente (+4 % sur le premier trimestre 2021 VS 2020) quelle que soit la catégorie d’animal ;
  • les débouchés export vif sont en augmentation (+6 % vers l’Italie et +10 % vers l’Espagne, au 31 mai 2021 VS 2020) ;
  • le gouvernement constate l’échec de la loi EGALIM promulgué le 30 octobre 2018, et souhaite la consolider via la PPL Besson-Moreau, avec la volonté de mieux protéger la rémunération des agriculteurs ;
  • les éleveurs connaissent une vraie flambée des coûts des matières premières ; qui se traduit par une augmentation de 15 à 20 centimes du coût de production ;
  • l’heure du déconfinement est arrivée avec la réouverture des restaurants, où l’approvisionnement en viande bovine française est un enjeu majeur pour la filière bovin allaitant ;
  • les acteurs de la filière ne donnent toujours aux éleveurs aucune réponse, aucune solution viable, et aucune visibilité sur le secteur de l’engraissement en France.

La FNB demande donc que les éleveurs de bovins viande ne soient plus « la variable d’ajustement dans cette filière » et que « l’adéquation offre-demande se traduise dans les prix payés aux producteurs ».

Pour faire face « à cette situation et à l’absence totale de prise de conscience et de signaux concrets sur les prix », la FNB appelle les éleveurs bovins, qui le peuvent, à retenir leurs animaux en ferme faute de revalorisation des prix payés. La FDSEA de la Marne soutient cette action et invite les éleveurs marnais à y participer pour que les producteurs puissent vivre dignement de leur métier en étant payés à hauteur de leurs coûts de production.