Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités professionnelles

Actualités professionnelles


Actualité professionnelle
Publié le 15/01/2021

Mathias Benoist : Dynamique Projets

13 sections, commissions et 7 clubs projets sont au service des agriculteurs marnais pour les défendre et les accompagner tous les jours. Cette semaine, interview de Mathias Benoist de Dynamique Projets.

 Mathias Benoist, représentant Dynamique Projets.

Qui êtes-vous ?

J’ai 45 ans, je suis marié, j’ai trois enfants. Je suis agriculteur depuis 10 ans, après la reprise de l’exploitation familiale sur la commune de Bagneux. J’ai entamé depuis fin 2019 la conversion complète de mon exploitation en bio, suite à mon évolution et mon ressenti personnel.

Pourquoi vous êtes-vous engagé à la FDSEA, et sur ce dossier en particulier?

Suite à mon père et mon oncle, j’ai continué à cotiser, car il est important pour moi qu’un syndicat, et de surcroît majoritaire, puisse défendre les positions communes des agriculteurs auprès de nos élus politiques locaux et nationaux. Il est primordial que chacun des adhérents puisse exprimer son point de vue et ses idées afin d’instaurer un débat et de faire progresser le monde agricole au complet, en adéquation avec l’évolution de la société. Dynamique Projets est pour ma part une des solutions permettant aux adhérents de s’ouvrir et se questionner sur leurs envies personnelles, à travers ses clubs : agriculture de conservation, bio, élevage, abeilles, agriculture connectée, méthanisation et photovoltaïque.

En quoi consiste votre mission ?

Mon rôle est d’accompagner Léa, Mathilde, Ludovic, Florian et Richard dans l’animation des clubs, de partager mes idées de manière à apporter du « grain à moudre » ; et ainsi permettre à mes collègues de travailler sur un bouquet d’idées et de choisir celles qui leur ressemblent.

Quelles sont vos satisfactions sur les sujets travaillés cette année ?

Le contexte particulier que nous avons connu en 2020, nous a obligé à réduire le nombre d’événements. Malgré tout, chaque club a eu l’opportunité de rassembler les agriculteurs et les agricultrices autour de sujets porteurs, tels que la conférence « Réussir ses betteraves sur sol vivant », un café-ferme sur « faire parler ses sols via la cartographie de précision », ou encore « apporter de l’azote aux plantes par des couverts végétaux en bio ».

Pour vous quelles sont les priorités de travail 2021, et quelles sont les positions de la FDSEA ?

2021 doit permettre de continuer à dynamiser les différents clubs. Je souhaite que chacun, suite à cet intermède forcé et d’introspection, soit force de proposition, et que de nouvelles émulations se créent. En accord avec l’appropriation de leur métier, les membres généreront un vivier d’actions et des réalisations sur leurs exploitations.

Un message particulier pour nos lecteurs ?

Les clubs de Dynamique Projets sont vos outils et ils sont présents pour vous permettre de vous conforter sur certaines positions, découvrir de nouvelles idées et pratiques. Surtout, ils doivent vous permettre d’échanger entre vous, de faire germer et mûrir vos projets.

Mathias Benoist, Dynamique Projets.