Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités professionnelles

Actualités professionnelles


Actualité professionnelle
Publié le 17/12/2020

Vincent Godin : commission gestion des territoires

Vincent Godin,
représentant de la commission Gestion des Territoires.

Qui êtes-vous ?

Exploitant à Berru, au nord de Reims, je suis responsable de la commission gestion des territoires de la FDSEA de la Marne. De ce fait, je participe aux travaux de la commission nationale à la FNSEA. Je siège également à la commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers qui valide les PLU, les Scot et les permis de construire de bâtiments agricoles. Je suis également référent à la circonscription des infrastructures et du patrimoine nord pour le Conseil départemental.

Pourquoi vous êtes-vous engagé sur le dossier gestion des territoires ?

Suite à mon engagement au CDJA 51, c’est tout naturellement que je me suis investi en tant que président cantonal puis responsable d’arrondissement durant plusieurs mandats. Depuis deux mandats, j’ai la responsabilité de la commission gestion des territoires.

En quoi consiste votre mission ?

Nous travaillons les dossiers urbanisme en veillant à limiter l’artificialisation des terres agricoles. Les énergies renouvelables (méthanisation, photovoltaïque, éolien) sont aussi abordées. Nous rencontrons régulièrement les différents acteurs économiques de notre territoire, élus locaux et représentants de l’Etat pour leur faire part de nos problématiques.

Quelles sont les satisfactions sur les sujets travaillés cette année ?

En binôme avec Antoine Bertin, nous avons organisé fin septembre des rencontres sur le département qui ont réuni 120 présidents d’associations foncières de remembrement. Cette belle participation témoigne d’un grand besoin d’accompagnement et a conduit dans un premier temps à la mise en place d’une commande groupée de panneaux sur les chemins d’AFR.

Pour vous quelles sont les priorités pour 2021, et quelles sont les positions de la FDSEA ?

Pour 2021, nous envisageons en partenariat avec la Chambre d’agriculture, la mise en place d’un comité de liaison des AFR et d’une lettre d’information. Nous poursuivrons cette démarche avec la réalisation d’une convention avec l’association des maires et le conseil départemental. Enfin, en collaboration avec les différentes OPA, nous devons retravailler le protocole voirie 51 (facilitation de la circulation des engins agricoles) qui a déjà 10 ans. Cela demandera une nouvelle concertation entre tous les acteurs.

 

Par Vincent Godin, représentant de la commission Gestion des Territoires