Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités du groupe

Actualités du groupe


Actualité du groupe
Publié le 25/06/2020

Feux de champs : prenez vos précautions !

 
La FDSEA souhaite des mesures de prévention et non
de restriction !
 

Les agriculteurs doivent être vigilants pour éviter les départs de feux pendant la période de moissons. Quelques recommandations.

Les moissons 2019 resteront dans les mémoires avec son lot d’incendies journaliers. Dans quelques jours, la moisson va débuter. Pour éviter de reproduire la situation similaire d’incendie, la profession agricole demande à chaque agriculteur de mettre tous les moyens nécessaires de prévention à leur disposition.

Les bons gestes pour éviter les incendies

La profession agricole conseille aux agriculteurs de s’organiser par commune afin d’avoir une tonne à eau, ou pulvérisateur plein d’eau, et un déchaumeur attelé prêt à partir. Les agri- culteurs pourront intervenir rapidement, en complément des pompiers.

Chaque matin, la moissonneuse batteuse et la presse doivent être soigneusement dépoussiérées pour éviter les accumulations de menue paille et de poussière autour des organes tournants. Après ce nettoyage, un coup d’œil autour des éléments tournants permet de détecter les pièces dégradées et de les réparer à temps.

Un soin particulier de dépoussiérage sera à réaliser aussi autour des différents éléments (parfois très chauds) composant la sortie d’échappement du moteur des moissonneuses et des tracteurs.

Des faisceaux électriques en sont parfois très proches. Des compresseurs de chantier ou des souffle-feuilles peuvent vous être très utiles. À bord de la moissonneuse-batteuse et du tracteur réalisant le battage, prévoir un extincteur permettant d’intervenir dès le départ de feu, là où il est encore maîtrisable. Le téléphone portable est l’outil indispensable pour déclencher les secours rapidement. Dans les zones à risque, un déchaumage en bordures de parcelle récoltée limitera les dégâts.

La première précaution, c’est la vigilance. On espère que ce que nous avons vécu en 2019 ne se reproduira pas cette année, mais plutôt qu’une contrainte réglementaire supplémentaire venant de l’administration, on préfère porter votre attention à la vigilance, au bon sens et à l’organisation collective. Bonne moisson à tous !


Par Service Syndical FDSEA 51