Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités du groupe

Actualités du groupe


Actualité du groupe
Publié le 03/10/2019

Pénurie de saisonniers : des solutions numériques existent

 
 Le groupe Facebook "Emplois Vignes et Caves en Champagne"
est repris par TER'Informatique.

Alors que la vendange vient de se terminer en Champagne, cette année encore, de nombreux viticulteurs ont rencontré des difficultés pour recruter des saisonniers pour différentes raisons. Les solutions numériques apportent des réponses en garantissant la qualité des profils.

En 2019, dans la région Grand Est, les secteurs agricole et viticole représentent à eux seuls plus de 33 000 projets de recrutement dont 92 % concernent des emplois saisonniers (Enquête "Besoins en main-d’oeuvre 2019"). Les chefs d’entreprise estiment d’ailleurs que 37 % de ces recrutements sont difficiles, soit plus de 12 000 postes pour lesquels trouver le bon profil serait un véritable casse-tête.

Des solutions numériques

Depuis 2016, le groupe Facebook "Emplois Vignes et Caves en Champagne" permet aux viticulteurs de poster des offres. Aujourd’hui c’est plus de 19 000 membres qui échangent des offres et des demandes d’emploi. En période de vendanges le groupe connaît d’ailleurs un véritable pic d’activité, "Nous pouvons valider en moyenne jusqu'à 35 offres par jour et recevoir jusqu'à 150 commentaires", déclare Christophe Lévy, le fondateur du groupe.

En 2018, "Emplois Vignes et Caves en Champagne", a d’ailleurs permis l’embauche de plusieurs milliers de personnes, en majorité des saisonniers. Ce groupe est l’illustration parfaite que les réseaux classiques de recrutement ne suffisent plus et qu’il est facile grâce à des outils que l’on utilise au quotidien, tel que Facebook, d’apporter des alternatives.

Seule limite à ce système, lors de la vendange de nombreuses personnes ne se présentent pas le jour J, ou abandonnent car le travail est trop difficile. Pour pallier ce problème, le groupe Facebook s’est allié cette année à la plateforme WiziFarm Mission.

Lancé en septembre 2018 par l’entreprise TER’Informatique, Mission est un assistant digital qui présélectionne les profils les plus adaptés. Grâce à un système de notation de ses utilisateurs, la plateforme garantit la qualité des profils.

Si un cueilleur ne se présente pas, le viticulteur lui laisse alors une "mauvaise note" qui sera visible par tous les utilisateurs. Inversement, si c’est l’employeur qui se comporte d’une façon inappropriée, le saisonnier pourra l’indiquer.


Par Laurianne Douce de la Salle, TER'Informatique