Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Pinterest

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Actualités professionnelles

Actualités professionnelles


Actualité professionnelle
Publié le 08/02/2019

Glyphosate : "En trois ans, on n’y arrivera pas"

"En trois ans, on n’y arrivera pas, je ne pense pas", a déclaré Emmanuel Macron, interrogé lors d’un débat citoyen à Bourg-de-Péage (Drôme), tout en encourageant les "productions alternatives" pour ne plus utiliser l’herbicide.

"De l’autre côté, il y en a qui ne voulaient pas bouger du tout. On a réussi à faire bouger beaucoup de gens", a-t-il toutefois précisé, ajoutant qu’il "n’y a aucun rapport indépendant ou pas indépendant qui a montré que c’était mortel". Il a rappelé qu’un "contrat de confiance" allait être signé, faisant probablement référence au contrat de solutions initié par la FNSEA.

En novembre 2017, le président de la République avait déclaré dans un tweet : "j’ai demandé au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans trois ans". Mais cette échéance n’a pas été inscrite dans le projet de loi Egalim.

Depuis, Emmanuel Macron a déjà laissé entendre que certaines filières pourraient bénéficier d’exemptions, comme l’agriculture de conservation. Dans un tweet, la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a salué un "retour au pragmatisme".