Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Evénements

Evénements


Evénement
Publié le 21/10/2010

VitiVini : une vitrine 100% champenoise

Le salon VitiVini, qui a tenu la semaine dernière sa sixième édition à Epernay, a confirmé qu’il est un événement phare en Champagne. La filière vitivinicole champenoise s’est mobilisée. 12 000 professionnels ont foulé les allées du salon. Le savoir-faire des industries connexes au champagne était à l’honneur. Chacun l’a dévoilé à sa façon.

La société sparnacienne Tecnoma a
fait découvrir en avant-première ses
trois nouveaux modèles de tracteurs
enjambeurs.
Ils sont notamment dotés d’une
transmission hydrostatique comme
les automoteurs agricoles.
Toute la filière vitivinicole champenoise s’était donné rendez-vous au Millesium d’Epernay en fin de semaine dernière. Là se tenait du mercredi 13 au samedi 16 octobre le VitiVini, salon entièrement réservé et consacré à la famille du champagne. 12 000 visiteurs sont venus fouler les allées. C’est un peu moins que lors de la précédente édition.

En 2008, ils étaient 14 000. "2008 était un cru exceptionnel, commente Christophe Labruyère, président du Club des entrepreneurs, créateur de ce rendez-vous. Mais ce sont malgré tout 12 000 professionnels qui sont venus soit pour acheter, soit en prévision d’un achat dans les mois à venir".

Une fierté régionale

Léger recul donc au niveau de la fréquentation. Mais l’ambiance a une nouvelle fois rimé avec convivialité et échanges. "Il semble que la confiance soit revenue mais l’ensemble des acteurs champenois restent à juste titre prudents, poursuit le président du Club. Le climat reste pesant et cela a sans doute joué sur la fréquentation et sur les décisions d’investissement".

Près de 150 exposants avaient investi les halls Millesium et Balthazar. Tous là avec un objectif commun : rencontrer leurs clients, discuter avec eux, faire des affaires et partager leur savoir-faire. Et des savoirfaire 100 % champenois, il y en a plus d’un. Notre région peut être fière de ses entreprises qui conçoivent, fabriquent et réalisent différents produits.

Tout le savoir-faire vitivinicole champenois était à
l’honneur. A l’extérieur, les visiteurs pouvaient découvrir
tous les matériels viticoles (enjambeurs, outils de travail
du sol, etc.).
De l’enjambeur aux machines innovantes pour la congélation des cols de bouteilles, en passant par les services, le conseil, etc. Certains ont profité de l’occasion pour faire découvrir leurs nouveautés, comme la société Tecnoma implantée à Epernay qui dévoilait en avant-première ses trois nouveaux modèles de tracteurs enjambeurs (S, T et P).

"Sur la base de trois nouveaux châssis, ils reçoivent beaucoup d’évolutions et de nouvelles technologies, annonce Jérôme Mestrude, chef produits chez Tecnoma. Ils sont dotés d’une motorisation Tier 3 répondant aux normes environnementales en vigueur. Ils sont également équipés d’une nouvelle transmission hydrostatique offrant un meilleur rendement."


Autrement dit, par cette innovation, la viticulture accède à des technologies déjà connues dans le monde agricole (transmission hydrostatique présente sur les automoteurs agricoles).

Des idées originales pour l’emploi

Mettre en avant le savoirfaire champenois est la principale ambition de ce salon qui se tient tous les deux ans en alternance avec le VITeff. Mais le VitiVini permet aussi de montrer toute la diversité des métiers qui existent dans les entreprises connexes au champagne.

L’édition 2010 du VitiVini a séduit 12 000 visiteurs.
"Dans la filière vitivinicole, on retrouve une multitude de métiers très diversifiés, annonce Gaëlle Quenelisse, coordinatrice à la Maison de l’emploi et des métiers d’Epernay. Ce salon permet de les faire connaître, notamment cinq d’entre eux sur lequel nous avons ciblé notre communication : chaudronnier, concepteur de système automatisé, usineur, conducteur de ligne et technicien de maintenance."


L’opération "Passerelle de l’emploi" était aménagée sous le chapiteau reliant les deux halls d’exposition. Le lieu a accueilli plus de 300 personnes, séduites par les différentes animations mises en place pour faciliter le contact entre le public demandeur d’emploi et les professionnels (visite "guidée" du salon, ateliers de simulation, diffusion d’un film, etc.).

"Dans les initiatives qui ont particulièrement plu, il y a les sets de table disposés dans l’espace restauration qui valorisaient le profil de jeunes demandeurs d’emploi, observe Gaëlle Quenelisse. Ou encore les échanges réalisés via des cartes postales où figuraient des CV synthétiques"
.

Nul doute que l’opération sera reconduite lors de la prochaine édition du VitiVini. Le rendez-vous est pris pour 2012.

Par Anne Rolin, La Marne Agricole