Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Evénements

Evénements


Evénement
Publié le 09/09/2010

Les agriculteurs à la rencontre des Rémois

La 15ème édition de la Campagne à la Ville à Reims se déroulera place d’Erlon du 15 au 18 septembre. Elle invitera le grand public et les scolaires à suivre "l’Odyssée du blé, de la graine à l’assiette".

Le marché fermier rencontre toujours beaucoup de
succès auprès des Rémois.
Avis aux parents et aux enfants. La campagne à la ville s’installera place d’Erlon et rue Condorcet, du mercredi 15 au samedi 18 septembre de 9h à 19h. Cette opération de communication est organisée par la FDSEA de la Marne en partenariat avec la ville de Reims et de nombreux organismes du monde agricole.

Elle est également soutenue financièrement par le Conseil Régional de Champagne Ardenne et le Conseil général de la Marne. Les enfants des écoles maternelles et primaires seront accueillis le jeudi et le vendredi. 1500 élèves des écoles maternelles et primaires visitent chaque année le site de la Campagne à la Ville.

L’Odyssée du blé, de la graine à l’assiette

Les visiteurs suivront le parcours d’un grain de blé du champ jusqu’au produit fini : pain, biscuit, sirop de glucose en passant par le silo, le moulin et l’entreprise de transformation. Ils découvriront le mode de production du blé en 2010 et à travers cette culture, la contribution de l’agriculture à la biodiversité.

Rappelons que la Marne est le 3ème département français producteur de céréales et se caractérise par l’importance de son agro-industrie. Citons par exemple la société Siclaé dont le siège social est situé à Reims. Elle transforme trois millions de tonnes de céréales et de colza dans ses sites du nord-est de la France et génère 1500 emplois directs sur les 21 sites de production de la région. Aujourd’hui Siclaé se développe dans le monde entier.

Elise Gorria,
agricultrice à
Bourgogne et chargée
de mission pour
l’organisation de la
Campagne à la Ville
depuis trois ans.
Trois questions à Elise Gorria

 Pourquoi vous investissez-vous dans cette manifestation ?
 J’aime expliquer aux enfants comme aux grands la façon dont pousse un grain de blé, ce que l’on peut faire avec…C’est évident pour nous mais impressionnant pour les enfants de la ville. Les voir ouvrir de grands yeux à chaque découverte me fascine.

 Quel est l’intérêt pour les agriculteurs de communiquer ?
 Finalement, les occasions sont rares pour les agriculteurs de communiquer avec les citadins dans leur ville. En général, ce sont plutôt eux qui viennent sur nos fermes pour la vente directe, les visites, le tourisme… L’esprit n’est pas le même. Durant la Campagne à la ville, on se rend très disponible pour communiquer, expliquer, échanger. On réfléchit vraiment aux messages que l’on veut faire passer. 

 Pourquoi avoir choisi le thème de l’odyssée du blé et de la biodiversité ?
 Notre comité de pilotage a choisi le blé qui est une culture très représentative de l’agriculture marnaise. Ce qui nous a intéressé, c’est de faire le lien entre la production et sa transformation alimentaire. Nous avons une région riche en agroindustrie mais nos citadins ne le savent pas.
Nous avons également tenu à parler de la biodiversité en agriculture. Beaucoup de personnes n’imaginent pas toutes les actions mises en oeuvre par les agriculteurs pour favoriser cette biodiversité. La Campagne à la ville permet de toucher un public nombreux qui découvre à cette occasion l’importance et les réalités de l’agriculture.


Un parcours pédagogique adapté aux adultes et aux enfants

Les adultes découvriront la culture du blé, à l’aide d’une maquette expliquant les pratiques culturales d’aujourd’hui, respectueuses de l’environnement et les actions mises en place en faveur de l’amélioration de la biodiversité, notamment par l’association Farre et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) depuis cinq ans.

Les visiteurs pourront mesurer le rôle essentiel du Gnis dans la qualité des semences produites en France. Les coopératives Champagne Céréales et Cohésis présenteront le parcours du grain de blé dans un silo et sa parfaite traçabilité de l’entrée à la sortie. La société Chamtor expliquera comment on obtient du glucose à partir du blé et les Moulins de Reims feront découvrir les pains obtenus à partir de différents types de farine.

Quatre reportages vidéo effectués par le site internet Marnetv permettront de visualiser ce parcours. Pour les enfants, l’odyssée sera très ludique (voir encadré ci-dessous).

Apprendre en s’amusant

Qu’ils viennent avec leur école ou en visiteurs libres avec leurs parents, les enfants pourront participer à de nombreuses animations :
 un atelier sur la graine et sa germination,
 un atelier "agriculture et biodiversité animé par le réseau Farre et la LPO" (Ligue de Protection des Oiseaux),
 à partir de 8 ans, un jeu de société "les plantes qui nous nourrissent", créé par le Gnis en 2010,
 une maquette pour suivre le parcours du blé dans un silo,
 des ateliers sur la fabrication de la farine, du pain et du sirop de glucose,
 le jeu "Animalio" créé par Interviandes pour le Salon de l’Agriculture 2010 qui aborde le vocabulaire sur l’élevage et explique sa complémentarité avec les cultures sur une exploitation,
 des vidéos et un grand quiz interactif sur l’odyssée du blé proposé par TVE et le Crédit Agricole du Nord-Est,
 un atelier créatif à base de collage et coloriage pour les artistes en herbe.


Pour le plaisir des papilles

Le marché fermier accueillera une vingtaine de producteurs de Champagne-Ardenne, avec des productions très variées, du fromage de chèvre au cidre en passant par le confit de canard, les légumes de saison, le fermenté de fraises, la bière, le miel et l’escargotine.

À noter un nouveau producteur cette année, éleveur de pigeons dans la Marne. Rappelons que les producteurs présents doivent respecter une charte : vendre les produits issus de leur exploitation, qu’ils soient frais ou transformés, s’engager à communiquer sur leur façon de travailler et l’élaboration de leurs produits.

Vous pourrez gagner des paniers gourmands, offerts par les producteurs fermiers, en participant à l’émission "l’atelier cuisine" sur France Bleu Champagne, tous les jours du 13 au 17 septembre.

Des ateliers dégustations seront proposés gratuitement aux visiteurs. À noter la présence pour la deuxième année consécutive du groupe Desialis qui propose la dégustation de fromage au lait de vaches nourries aux granules de luzerne, riches en oméga 3. L’occasion également d’expliquer au grand public le rôle essentiel de la luzerne pour les abeilles.

Autres jeux et animations

Tous les jours, les enfants pourront effectuer un parcours en tracteur à pédales proposé par Groupama et voir les animaux de la ferme. Le jeudi et le vendredi, ils assisteront au travail du chien gardien de canards, venu des Vosges…

Par contre, en raison d’une diminution de l’espace disponible pour la manifestation sur la place d’Erlon cette année, le manège de poneys ne sera pas présent et la traditionnelle démonstration de tonte de moutons ne pourra pas avoir lieu.

Une projection de courts-métrages aura lieu sur le site le samedi après-midi (dans l’atelier "le blé, le champ et la biodiversité") et non pas à la Médiathèque de Reims le 16 septembre comme prévu initialement.

De très nombreux partenaires et bénévoles

La Campagne à la Ville ne pourrait avoir lieu sans la contribution financière et/ou matérielle de nombreux partenaires et la participation des bénévoles. Certains sont fidèles depuis le début de la manifestation il y a 15 ans. D’autres la rejoignent occasionnellement en fonction du thème retenu.
Un grand merci pour leur contribution à la réussite de cet événement : La ville de Reims, le Conseil régional de Champagne Ardenne, le Conseil général de la Marne, les producteurs fermiers de la Marne, de la Haute-Marne et des Ardennes (références sur le site fdsea51.fr), les agriculteurs de l’arrondissement de Reims, les anciens exploitants, le Crédit Agricole du nord-est, Télé Vidéo Espace et Marne.tv, Interviandes, Groupama, la MSA, le lycée agricole de Reims-Thillois, Cohesis, Champagne Céréales, Chamtor, Nutrixo, les Moulins de Reims, le Gnis, Passion Céréales, l’association Farre 51, la Ligue de Protection des Oiseaux, Cristal Union, la sucrerie de Bazancourt, Desialis, la Chambre départementale d’agriculture de la Marne, France Bleu Champagne, les Établissements Ravillon et l’Alchimiste.


Pour en savoir plus, consultez le site Internet de La Campagne à la Ville 2010

Par Carole Meilleur, resp. Communication FDSEA