Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Evénements

Evénements


Evénement
Publié le 22/02/2013

L’excellence champardennaise promue au Salon de l’Agriculture

L’excellence : c’est le thème retenu cette année par les Chambres d’agriculture de Champagne-Ardenne pour promouvoir les produits, les métiers et les filières de leur région au Salon de l’Agriculture.

Une trentaine de producteurs champardennais seront
présents au Sia 2013 (photo d’archives).
La Champagne-Ardenne, 4e région agricole française, donne rendez-vous aux visiteurs du Salon international de l’agriculture (Sia) 2013 dans le hall des Régions de France (hall 7-2, allée H, stand 62), sur un espace de 330 m².

Le Conseil régional fédérera toutes les énergies de son territoire, en invitant 15 établissements agricoles, plus de 30 de producteurs fermiers, et son comité régional du tourisme à se réunir sous la bannière jaune et verte de la région.

Excellence des produits

Organisatrices du Concours général agricole (CGA) par délégation du ministère de l’Agriculture, les Chambres d’agriculture ont organisé les présélections en région au cours du mois de janvier. 112 viticulteurs participeront au CGA dans le cadre du Sia 2013, et 52 autres produits seront présentés au concours, incluant le ratafia, nouveauté de cette année.

Pour valoriser ces producteurs qui font la richesse du terroir régional, les Chambres d’agriculture ont choisi d’organiser une journée dédiée aux produits régionaux présents au CGA.

Cette journée se tiendra le 27 février : les premiers résultats 2013 y seront communiqués, une rencontre sera organisée entre les producteurs médaillés 2012, les concourants 2013, les représentants des Chambres d’agriculture et leurs partenaires. Témoignages, quiz, dégustations, guides sur les produits et les producteurs régionaux sont aussi prévus au programme.

Le 23 février aura lieu la finale des vins de Champagne et des vins de Jura (pour les vins de pays de Haute-Marne), ainsi que les concours volaille et foie gras.

À suivre le 25 février : les concours fromage et eau-de-vie (incluant le ratafia). Les résultats seront disponibles en ligne sur le site du CGA : http ://www.concours-agricole. com/produits_presentation.aspx.

Excellence du métier d’éleveur

Composante essentielle de l’économie régionale (hors viticulture, une exploitation sur 3 possède un élevage), l’élevage représente un millier d’emplois.

Pour assurer sa durabilité, les Chambres, en partenariat avec les autres organisations professionnelles, le Conseil régional et l’État ont lancé une opération de communication s’adressant à un public jeune : "L’avenir est dans le pré" (voir encadré ci-dessous)

Elle sera révélée aux visiteurs sur le stand de la Région au SIA, du 23 février au 3 mars. Journée phare "L’avenir est dans le Pré" : le 28 février.

Excellence des filières

La présence des brasseurs sur l’espace Champagne-Ardenne est l’occasion de mettre en valeur la filière orge/malt. Avec ses 9 500 producteurs, la Champagne-Ardenne est la première région de France : chaque année, plus de 2 millions de tonnes d’orge sont récoltées.

Les deux malteurs mondiaux sont champardennais : ce sont les groupes Malteurop et Soufflet. En Champagne Ardenne, ils produisent 700 000 tonnes de malt, de quoi produire l’équivalent de 3,5 milliards de litres de bière.

À noter qu’ils produisent 6 fois plus à l’échelle de la planète sur laquelle ils rayonnent. Dans le cadre de l’exposition "Du semis au demi : la Champagne-Ardenne en tête", le public sera invité à toucher le grain d’orge, de malt et à découvrir bien d’autres facettes de cette céréale d’excellence champardennaise.


La Marne sur le stand de la Région


Samedi 23 février
Démonstration des lycées d’Avize et Thillois ;
Animations par la Confrérie du pied de cochon de Sainte-Ménehould, aux côtés des confréries ardennaises.

Dimanche 24 février
Recette du jour : "champartiflette", tartiflette à la mode Champenoise ;
Démonstration des lycées d’Avize et Thillois.

Mercredi 27 février : journée de la Marne
Dégustation du champagne Charles Heston à 12 h 30
Recette du jour : têtes d’asperges blanches de la Marne sur crème de lentillons de Champagne à la bière marnaise, moutarde au moût de raisin ;
Démonstration des lycées d’Avize et Thillois ;
Animations par la communauté d’agglomération de Châlons-en-Champagne et démonstrations des élèves du Centre National des Arts du Cirque.

Le lycée Somme-Vesle sera également présent le mardi 26 et le jeudi 28 février

Pour en savoir plus : retrouvez la totalité de cet article en page 5 du journal
La Marne Agricole n°3051 du 22 février 2013



"L’avenir est dans le pré" : opération séduction pour l’élevage

Le Conseil régional, les Chambres d’agriculture, Interbev, les Jeunes agriculteurs et l’état ont décidé de s’unir pour "redorer le blason" du métier d’éleveur.

Le visuel de l'opération de communication.
"Ce titre vous rappelle-ra quelque chose"
, souligne avec humour Jean-Paul Bachy. Le président de la Région Champagne-Ardenne a lancé le jeudi 14 février l’opération de communication "L’avenir est dans le pré". à ses côtés autour de la table, le monde agricole et l’état, tous concernés par ce volet plus ludique mais si important du contrat de filière signé en 2012.

"L’élevage occupe une place important dans la région par sa qualité et le nombre des éleveurs, rappelle M. Bachy, mais il y a un retard a rattraper en ter- me d’image et il a besoin d’un soutien spécifique".

Pour Jean-Louis Courtoux, "la communication n’est pas le point fort de l’agriculture". L’éleveur président de la Chambre d’agriculture de Haute-Marne s’inquiète de la disparition des ses confrères.

"Il faut des exploitants et pousser des jeunes vers l’élevage", martèle-t-il. Et de préciser, "il en sort 125 formés spécialement dans les établissements de la région et à peine une cinquantaine s’installe, il y a de quoi faire".

Président régional d’Interbev, Jean-Marie Guichon observe que, "le renouvellement des générations est la difficulté de ce secteur". Éleveur, il souligne la complémentarité importante entre les productions agricoles de Champagne-Ardenne.

Une analyse que partage le responsable élevage des Jeunes agriculteurs, Ludovic Allard, pour qui l’installation de jeunes pousses est la première des priorités. Yvan Lobjoit, directeur régional de la DRAAF, fait état d’un constat, "25 % des exploitations d’élevage ont été perdues dans la région en 10 ans".

Le seul remède : "installer des jeunes et les convaincre qu’on peut vivre de l’élevage", et que soigner des bovins n’est pas incompatible avec les grandes cultures. La campagne "L’avenir est dans le pré" arrive donc à point nommer pour séduire la "génération Y". Ces gamins qui restent parfois sur des idées reçues associant l’élevage à un travail contraignant qui demande beaucoup de sacrifices et qui ne paye pas.

"Cette campagne s’adresse principalement aux jeunes dès 13 ans et à leur famille", rappellent ses promoteurs. Son objectif est de donner une image positive de cette profession et d’inciter les jeunes champardennais à s’orienter vers le métier d’éleveur bovin qui rencontre des difficultés de recrutement et souffre d’un déficit d’image.

Ces objectifs : susciter des vocations, redorer le blason du métier d’éleveur, inciter les jeunes à se former à des métiers qui recrutent, faire découvrir les différentes facettes du métier à des jeunes qui ne connaissent pas le milieu agricole...

Elle sera déclinée au travers d’une campagne sur internet et à la radio. Il y aura des affiches placardées dans les établissements d’enseignement et des relais d’informations. Les visiteurs qui se rendront sur le stand du Conseil régional au salon international de l’agriculture du 23 février au 3 mars pourront la découvrir.

Pour en savoir plus : retrouvez la totalité de cet article en page 6 du journal
La Marne Agricole n°3051 du 22 février 2013


Par Guillaume Perrin, La Marne Agricole