Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur YouTube

Accueil > Flash Infos > Evénements

Evénements


Evénement
Publié le 11/10/2012

Quand la Campagne rencontre la Ville…

Adeline Hazan, maire de Reims lors de l‘inauguration
avec à sa droite Jacques Meyer, premier vice-président
du Conseil régional puis Michel Bernard, sous-préfet de
Reims et Catherine Vautrin, député.
Malgré un temps assez maussade, la 17e édition de la Campagne à la Ville a su encore cette année rencontrer son public pour lui parler, à travers le thème de l’eau, du lien fort qui existe entre citadins et ruraux.

Quand les agriculteurs rencontrent les citadins, de quoi peuvent-ils bien leur parler ?

Ils parlent de ce qui les intéresse c’est-à-dire de leur quotidien, en leur montrant combien leurs deux mondes sont interdépendants et ont besoin l’un de l’autre.

C’est l’esprit de la Campagne à la Ville, qui s’est déroulée du 26 au 29 septembre 2012 à Reims. 

Le public est venu nombreux le samedi, ici sur le
marché fermier.



Lors de l’inauguration, Adeline Hazan, maire de Reims, a félicité les organisateurs pour cette manifestation "qui permet aux enfants de découvrir la campagne, qu‘ils sachent d‘où provient ce qu‘ils mangent dans leur assiette".

"Notre terroir a énormément de richesses" a-t-elle souligné. "Les nouvelles technologies permettent à l‘agriculture de se rapprocher de la nature, de l‘environnement et c‘est une bonne chose".

Michel Bernard, sous-préfet de Reims, a salué "une manifestation qui délivre des messages importants" et le choix du thème de l‘eau "qui est vital et concerne tous les citoyens, qu‘ils vivent à la campagne ou en ville"

Des chiffres toujours en hausse 

Pascal Lecourt explique le rôle des Cipan et anime le
quiz de l‘eau sur le stand de la FDSEA.
Question "eau", les organisateurs ont été servis ! Mais malgré la pluie durant les deux premiers jours, les visiteurs étaient au rendez- vous.

Le mercredi, c’est le jour des maisons de quartiers et des centres aérés qui viennent de plus en plus nombreux.

Le jeudi et le vendredi, 1 600 enfants des écoles maternelles et primaires de Reims sont venus, soit 75 classes des différents quartiers de la ville.

Et le samedi, place aux adultes qui ont profité en famille des huit ateliers pédagogiques sur l’eau.

Plus de 5 000 barbes à papa ont été offertes ce qui représente 40 kg de sucre, 330 litres de lait distribués, et plus de 2 000 enfants ont profité des poneys et du parcours en tracteur à pédales.

Au fil de l’eau

Jack Lang est passé par la Campagne à la Ville le
28 septembre, accueilli par Bernard Jesson.
Pour montrer l’interdépendance entre ville et campagne, l’Agence de l’eau Seine-Normandie et Reims Métropole ont été sollicités pour expliquer l’acheminement de l’eau depuis les champs jusqu’aux robinets en ville, les traitements qu’elle doit subir pour être consommable et les gestes que tout citoyen doit avoir en tête pour la préserver en qualité et en quantité.

"Ce type de manifestation est très intéressant", remarque Didier Pinçonnet, directeur de l’Agence de l’eau qui animait l’atelier le samedi.

"On peut expliquer plein de choses à nos concitoyens et je remarque qu’ils ont une bonne opinion des agriculteurs".

Bernard Jesson, responsable professionnel de la manifestation dresse un bilan positif.

Le chien des Vosges garde-t-il les canards ou les
enfants ?
"Les échos des enseignants qui viennent visiter avec leur classe sont bons, les gens prennent le temps de discuter avec nous, les élus de la ville de Reims apprécient la manifestation. Cela donne une image positive de l’agriculture et de notre syndicat. Je pense que c’est très important"
.

Seule ombre au tableau : le manque d’espace disponible sur la place d’Erlon qui contraint chaque année à réduire le périmètre de la manifestation.

"Il faut faire avec les contraintes de la ville et elles sont de plus en plus nombreuses", regrette Bernard Jesson.

Un casse-tête à résoudre chaque année avec les représentants de la municipalité.
 
Une belle réussite collective

La FDSEA remercie vivement tous les partenaires, les producteurs fermiers et tous les bénévoles, agriculteurs et anciens exploitants, qui, en participant à cet événement ont contribué à sa réussite. Chacun a un rôle déterminant dans l’organisation et c’est la somme des contributions qui aboutit à une belle réussite collective.
Une mention spéciale au lycée agricole La Salle Reims-Thillois fidèle partenaire qui mobilise chaque année une quarantaine d’étudiants. Cette année les étudiants de 2e année de BTS ACSE et de BTS Anabiotech ont animé les ateliers et piloté les classes le jeudi et le vendredi avec beaucoup de savoir-faire et de conviction.


Les partenaires

La FDSEA remercie la ville de Reims et Reims Métropole, le Conseil régional de Champagne-Ardenne, l’Agence de l’eau Seine Normandie, le Crédit Agricole du Nord-Est, Groupama, la MSA , les coopératives Acolyance et Vivescia, Interviandes, le lycée agricole de Reims-La Salle Thillois, Agreau 51, l’Accir, le CNIEL, la sucrerie de Bazancourt et Cristal Union, le SBNE, la Chambre départementale d’agriculture de la Marne, le Comité élevage Marne, Capéval, la Copam, France Bleu Champagne, les Etablissements Ravillon, Parmentine et la société Canon.


Les producteurs fermiers sur France Bleu Champagne

Chaque jour du lundi 24 au vendredi 28 septembre, la journaliste Christelle Lapierre a reçu un producteur dans son émission "La cuisine" pour parler de ses produits et échanger des recettes. Merci aux participants de l’émission ainsi qu’à tous les producteurs du marché qui ont offert de généreux paniers gourmands pour le jeu organisé par France Bleu Champagne. Coup de chapeau aux maraîchers de la Tradition Maraîchère qui reversent chaque année une partie de leurs recettes à l’Institut Godinot de Reims pour la recherche sur le cancer.


26 gagnants au grand jeu concours "L‘agriculture au fil de l‘eau"

Nouveauté cette année, un jeu était proposé au grand public avec de très beaux cadeaux à gagner (vols en montgolfière, stage Centaure, bons d’achat de 50€ à Point Vert…)
Merci aux partenaires qui ont permis à 26 personnes de gagner un cadeau : Vivescia, Groupama, Acolyance, Cristal Union, l’Europe club plongée de Reims et Parmentine.


Carole Meilleur, responsable Communication FDSEA 51
cmeilleur@fdsea51.fr